Un petit bout de chemin en Slovaquie

Un petit bout de chemin en Slovaquie

Le 14 mai
La plus longue étape du voyage !!! Nous quittons la République Tchèque après une nuit à Pasohlavky au bord d’un grand lac. On croise des jolis villages dont celui de Mikulov et de Valtice, des collines, des vignes et des bonnes montées avant la frontière.
PhotoGrid_1401730644021
Le tout avec un grand vent de dos et sur l’eurovelo 13, l’ “iron curtain trail”(chemin du rideau de fer). Malgré notre vitesse de pointe, nous parvenons à lire quelques uns des panneaux indicatifs sur les personnes ayant tenté de fuir le bloc soviétique en atteignant l’Autriche (l’homme grenouille passant sous l’eau, ceux passant par les mines).
S’en suit un saut de 3h en Autriche, le temps de découvrir que c’est très cher et que les quelques gros villages où nous passons sont déserts, il n y a pas un chat dans les rues !
Nous sautons enfin de l’autre côté de la frontière pour arriver en Slovaquie!

Nous longeons une riviere, la Morava et passons un certain nombre de puits de pétrole ou de gaz naturel qui travaillent sans relache mais sans trop de bruit et de saleté.
Après 90 KM !!!! nous trouvons enfin un coin de forêt pour dormir, pour un repos bien mérité 🙂

Le 15 mai
Le lendemain nous poursuivons le long de cette rivière, sur les berges surélevées. Malgré la “simplicité” de notre chemin, nous le perdons souvent, jusqu’à notre arrivée dans le beau “village” de Devinska (comme l’appelle le jeune à qui nous demandons des renseignement – en fait une grosse cité remplie uniquement de barres d’immeubles !). Après une pause au Solarium Oscar (le seul bar du coin avec internet) pour préparer notre arrivée à Bratislava, nous découvrons au detour d’un virage le Danube qui s ‘étale de toute sa longueur et sa majesté devant nous. Il est bien agité et très rapide. En plus d’être au niveau d’une confluence, il y a toujours ce fameux vent de dos qui, comme il le fait pour nous, doit nettement augmenter la rapidite de sa progression !
Quelques coups de pédales, de belles pistes cyclables et des morceaux de route, de la pluie, nous atteignons la capitale Bratislava !

Du 16 au 17 mai
P1080194~2~2
Comme nous n’avons pas reussi à avoir beaucoup de contacts en Slovaquie et que nous y restons peu de temps nous essayons tout de suite la recette qui marche : on passe à l’Institut Francais. Kristoff, qui donne justement aujourd’hui un cours de civilisation dans lequel il cuisine souvent avec ses élèves, nous propose d’y assister ! Super échange d’une heure à parler de cuisine slovaque, que nous terminons tous ensemble autour d’une bière dans un pub à gouter les plats dont nous avons tant parlé. Deux des élèves, Maria et Zuzana nous invitent à cuisiner avec elles le lendemain.

Nous allons donc chez Maria le samedi et nous cuisinons la soupe aux haricots Fazulova  Polievka, le gateau Zemlovka (à manger en plat principal) et surtout le fromage Velkonocna Hrudka préparé uniquement le jour de Pâques, à partir de lait et de15 oeufs (!) qu’on laisse égoutter toute la nuit.

PhotoGrid_1401730862624

Nous prenons ensuite un peu le train jusqu’à Komarno, puis continuons à vélo le long de Danube pour les 170 km qui nous séparent de Budapest.

Mais nos aventures en Slovaquie ne s’arrêtent pas là, la suite au prochain article!

Share this post
  • Twitter
  • Facebook